AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
Voir le deal
95.97 €

Partagez
 

 Momma please stop cryin, I can't stand the sound + Allen's Family

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Norma-Jean Allen

Norma-Jean Allen

Momma please stop cryin, I can't stand the sound + Allen's Family Dgij
Momma please stop cryin, I can't stand the sound
Your pain is painful and its tearin' me down
> messages : 298
> points : 0
> avatar : Sandra Bullock
> crédits : @shiya
> pseudo : MishMish
> autres comptes : + Rebecca Kelly-Lawrence (Nina Dobrev)
> âge : 54
♡ statut civil : La jeune femme se pense veuve. Elle est restée mariée pendant une vingtaine d'années avec le même homme. Depuis quatre ans, elle a cessé toute longue relation et ne pense qu'à ses enfants.
> études/métiers : Elle a hérité d'un bar lors du décès de son père. Elle le gère et le dirige du mieux qu'elle peut. C'est une véritable business woman !
> adresse : maison #102 - Bay Vilage

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp:

Momma please stop cryin, I can't stand the sound + Allen's Family Empty
MessageSujet: Momma please stop cryin, I can't stand the sound + Allen's Family Momma please stop cryin, I can't stand the sound + Allen's Family EmptyVen 23 Sep - 22:55



Momma please stop cryin, I can't stand the sound Your pain is painful and its tearin' me down I hear glasses breakin as I sit up in my bed
I told dad you didn't mean those nasty things you said



Ce même cauchemar, cette impression de tomber, ce sentiment de se laisser dépasser par des sentiments diverses et variés. Elle faisait constamment ce rêve de se noyer. Après en avoir parlé avec quelques médecins, ils évoquent le fait qu’elle a tendance à se laisser submerger par ses émotions, mais comment pouvait-elle en faire autrement ? Ses paupières devinrent de moins en moins lourdes et les rayons du soleil vinrent envahir son visage. Passant son bras à l’extrémité du lit, le vide comblait et cela la fit ressentir cette même nostalgie qu’elle entretient régulièrement. Souhaitant traîner au lit, elle se contente simplement de trouver son téléphone et d’y consulter ses mails. Mais aujourd’hui, malgré le fait que ce soit dimanche, il était hors de question pour elle de ne rien faire et cette journée est un rituel chez elle. Depuis de nombreuses années, le dimanche est le jour consacré à la famille. Elle se souvint des moments où son mari était encore avec eux, les préparatifs de ce brunch, de ce repas quotidien, des enfants courant d’une pièce à l’autre et des disputes constantes entre les enfants. Un sourire apparaît sur le visage de la jeune femme à l’évocation de ses souvenirs. Malgré le décès du patriarche et de l’homme de sa vie, Norma-Jean a décidé de ne pas rompre ce rituel, de conserver ces moments de rencontres et les moments de complicité entre tous les membres de cette famille.
Se levant doucement, elle se dirige directement vers la cuisine afin de pouvoir commencer sa journée par un bon café. Sans café, elle se transforme rapidement en une jeune femme exécrable. De plus, elle s’est remise à fumer depuis le décès de son mari donc une cigarette à la main, elle répondait à chacun de ses enfants. En cette journée, tous les Allen et les Blake sont conviés à venir prendre le repas ici. Une fois le petit déjeuner prêt, elle part se préparer et opte pour une tenue décontractée, mais constamment perchée sur ses talons hauts, elle ressent l’impression de ne pas se sentir à l’aise autrement. Ses labradors à ses côtés, elle inspecte un peu sa maison. Elle vivait ici avec Elena, sa plus jeune et Alec, son beau-frère. Enfin, il avait plutôt une chambre ici, mais elle ne se retrouve jamais seule, elle ne supporte plus la solitude.
L’heure défile tellement rapidement qu’elle n’aurait pas le temps de finir le repas que les premiers arriveront certainement. Cette maison n’était plus la même sans Nate, elle tente de le faire revivre constamment aux travers de rituel, de son plat préféré, de la musique qu’il avait l’habitude de passer.  Tous les ingrédients sur la table, elle se lance alors dans la préparation de son repas. Les légumes sont prêts, la viande est au four. Le dessert arrive alors, il ne resterait plus qu’à effectuer le glaçage lorsque des bruits surgit du côté de la porte. Sans prendre la peine de demander l’identité de la personne, elle se contente simplement d’un : « C’est ouvert ! » Même si beaucoup de personnes lui disent qu’elle peut paraître imprudente en agissant de la sorte. Comment peut-être savoir qu’il ne s’agit pas d’un agresseur plutôt qu’un membre de sa famille. Cette question ne se pose pas, ses chiens n’aboient pas et ne semblent pas agressifs, donc le premier convive était présent. Norma-Jean fait dos à la porte quelques secondes afin de sortir les cupcakes du four et pouvoir sortir une bouteille de vin.



_________________
Because everything's changing
It started out as a feeling which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word and then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry, I'll come back. When you call me, no need to say goodbye. ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas
https://ohana.forumgratuit.ch/t176-the-lie-is-a-mortal-sin-and-life-s-a-lie-nj
 

Momma please stop cryin, I can't stand the sound + Allen's Family

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OHANA :: BOSTON :: downtown :: bay village-