AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-10%
Le deal à ne pas rater :
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
179 € 199 €
Voir le deal

Partagez
 

 Retrouvailles {ft. Adalynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
River MacLean

River MacLean

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_n83ikcNTgN1rtjkxko7_250
> messages : 56
> points : 10
> avatar : Nicolas Simoes
> crédits : ©Schizophrenic
> pseudo : V.
> autres comptes : Asher.
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire.
> études/métiers : Etudes de médecine. Actuellement médecin-assistant dans un hôpital psychiatrique.
> adresse : Roxbury, appartement #25

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyMer 14 Sep - 20:49

Retrouvailles.
Adalynn&River

Fin de soirée. Dans un bar. Je profitais du fait d’avoir congé le lendemain, pour sortir, voir du monde. Certes, j’aimais mon travail et je savais que, en quelque sorte, j’étais né pour devenir médecin, mais il faut dire qu’il y avait quand même des inconvénients. Des heures pas possibles, presque toujours en décalage avec les autres, et ainsi de suite. Toutefois, je n’étais pas du genre à m’en plaindre, et dès que l’occasion se présentait, je ne disais jamais non. Voilà pourquoi je me retrouvais ici avec cinq de mes mais, dont deux étaient mes colocataires, et bien éméché. Nous passions notre temps à porter des toasts à tout et n’importe quoi, tant qu’on avait une raison pour vider le verre, tout en détaillant toutes les filles qui passaient à notre portée. Un sourire aux coins des lèvres. Pire que des gamins pré-pubères, alors que nous avions tous, ou presque, dépassé le quart de siècle. Un coup de coude dans les côtes me fit relever la tête. Une blonde passait juste devant nous, et les gars, stupéfaits, restait la bouche bée, avant qu’ils ne commencent à taper dans leurs mains, à siffler. Je levai les yeux au ciel. Insortables. Pour ma part, je me tenais plutôt calme, la tête à mille lieues de là, malgré l’alcool qui circulait dans mon sang.  

« Hey mec, réveille-toi ! », deuxième coup de coude. Je lui lançais un regard noir, qu’il n’eut pas le temps de voir, absorbé par une autre créature, brune cette fois-ci, qui s’installa non loin de nous. Tous les regards convergèrent vers elle, même le mien. C’était vrai que de dos, elle n’était plutôt pas mal. Restait qu’à la voir de face. C’était souvent la douche froide. « Woaaaw, vous avez vu ça ? Elle est à moi, pas touche, les loubards. De toute façon, personne ne m’arrivera à la hauteur ». Mon colocataire, dans toute son excellence. « Oui oui, on sait, on connaît tous tes talents », répondis-je, d’un ton moqueur « Dis-moi alors, pourquoi, tu passes de plus en plus de temps enfermé dans la salle de bains ? » Mes yeux brillaient de malice pendant que son teint vira au rouge puis au blanc. Et il cloua son bec. Je bombai le torse. « Vas-y, fait nous une démonstration, si tu te crois si malin que tu le dis ». Clin d’œil. Verres qui s’entrechoquent. Il me regarda, d’un œil mauvais, me lançant un défi. J’hochais, pour simple réponse. J’étais sur le point de me lever, pour aborder la fille en question, quand elle tourna la tête. Pendant quelques secondes, je restais immobile, le regard rivé sur elle. Bah ça alors. La tâche allait s’avérer encore plus facile. « Adalynn ? », demandais-je – tout en connaissant la réponse, malgré un léger doute depuis le temps que je ne l'avais plus revue, à la fin de l'Université – en lui souriant sincèrement. Mes compagnons me regardaient, ébahis.  
Made by Neon Demon

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Adalynn Reed

Adalynn Reed

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_o396b3FFPu1rifr4k_500
Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
> messages : 73
> points : 30
> avatar : Carlson Young
> crédits : Sparkle Avatars
> pseudo : Ada
> autres comptes : Aucun
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire destinée au relations vouées à l'échec.
> études/métiers : Assistante d'une journaliste de mode.
Styliste mais pas encore connue.
> adresse : Charleston. Appartement 056 (Etage 3)
> à savoir sur moi : Sa mère est morte à sa naissance - A été élevée par son grand frère car leur père était un homme tyrannique, alcoolique et violent. - Vend ses créations sur internet. - N'a pas parlé à son frère pendant cinq ans mais vis aujourd'hui avec lui. - L'amour et elle, ça ne va pas. - Aime Boston et ne quitterait sa ville pour rien au monde quitte à manquer des opportunités de travail ailleurs. - Ne peux pas vivre sans son thé.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp: Libre

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyMer 14 Sep - 21:31

Retrouvailles ft. River & Adalynn
C'était la fin de soirée et j'avais envie de me détendre après une journée de travail à courir partout. Ma patronne était une tarée qui n'hésitait pas à me faire faire dix fois la même chose tant que ce n'était pas ce qu'elle voulait. Enfin même si je faisais ce qu'elle faisait ce n'était jamais suffisant, j'étais épuisée. C'était rare qu'elle me laisse ma soirée de libre alors ce soir, j'allais en profiter. Si je voulais avoir assez d'argent pour ouvrir ma propre boutique, je n'avais pas le choix que de continuer à travailler pour cette vipère. Elle me payait bien, elle comptait toujours mes heures supplémentaires et je devais bien avouer que j'en avais un paquet.

J'entrais dans un bar plutôt sympa, je passais devant une bande de gars sans leur prêter attention. J'étais dos à eux mais je pouvais entendre les propos d'un des gars qui expliquait que ce soir j'étais à lui. Ses copains répliquaient tous et je devais bien avouer que sur le coup j'eus un rire nerveux. J'en avais parfois ras le bol d'entendre de tel propos... Ce n'est pas parce qu'une fille était jolie ou "bonne" qu'elle était facile. Je n'étais pas du tout ce genre de nana, j'avais un caractère bien trempé et si un d'eux viens près de moi pour me draguer de manière salace, je l'enverrais gentiment dans les roses. Franchement, à les entendre ça devait être une bande de gamins pré-pubères n'ayant jamais vu une nana de leur vie.

Je me suis finalement retournée pour voir à qui j'avais à faire mais en tournant la tête, je reste totalement bouche bée. Bon Dieu, ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu cette tête. J'étais surprise et je me suis avancée doucement.

- River.

Je lui offre un grand sourire. Ses copains avaient l'air estomaqué qu'il connaisse une fille comme moi, la fille censée appartenir à un de ces crétins.

- Quelle bonne surprise de te voir ici. Comment tu vas?


Je lui fait alors un câlin avant de me reculer pour le regarder. Toujours aussi canon ce gars.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_oamdvfatkz1qafcyt_500
Hier est derrière, demain est mystère et aujourd'hui est un cadeau,
C'est pour cela qu'on appelle ça le présent.
Revenir en haut Aller en bas
https://ohana.forumgratuit.ch/t353-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes-adalynn
River MacLean

River MacLean

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_n83ikcNTgN1rtjkxko7_250
> messages : 56
> points : 10
> avatar : Nicolas Simoes
> crédits : ©Schizophrenic
> pseudo : V.
> autres comptes : Asher.
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire.
> études/métiers : Etudes de médecine. Actuellement médecin-assistant dans un hôpital psychiatrique.
> adresse : Roxbury, appartement #25

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyMer 14 Sep - 21:58

Retrouvailles.
Adalynn&River

La tête que mes compagnons avaient fait au moment où j’avais cru reconnaître la fille tant désirée et qu’à son tour, elle avait prononcé mon nom, était à inscrire dans les annales. Je me retournais vers eux, leur souriant bêtement, l’air toutefois victorieux. Je n’avais rien parié, et je n’étais pas en chasse ce soir. Comme je l’avais dit, j’avais d’autres chats à fouetter, et je leur laissais leur délire bien volontiers, mais voilà qu’on tombait sur quelqu’un que je connaissais personnellement, et même plus, et je ne pouvais faire autrement que rentrer dans leur jeu. J’ouvris grand les bras quand elle vint me faire un câlin, et j’en profitais même pour passer une de mes mains sur sa hanche, l’effleurant légèrement, humant son parfum sucré. Toujours en souriant béatement. Je repris place, plantant mon regard droit dans le sien, contrairement aux autres idiots qui la détaillaient de la tête aux pieds, comme si c’était la première femme qu’ils voyaient sur terre. Je lui fis signe de s’installer à mes côtés, tout en me poussant légèrement sur la banquette. « Tu peux le dire ! ça fait combien ? Un, deux ans ? », je me passais une main dans les cheveux, le tirant en arrière. « Installe-toi seulement. A moins que tu ne sois pas prête de devoir subir des gens ayant un âge mental d’un enfant de cinq ans, et encore, je suis gentil », je levais les yeux au ciel, pour affirmer ce que je venais de dire. « Ou on peut très bien s’isoler aussi ». Regards noirs.  

Je bus une gorgée dans mon verre, mes amis ayant soudainement perdu la voix. Je reportais mon attention sur elle, me contrôlant pour que mon regard ne dévie pas sur son décolleté. Je lui souris, chaleureusement. « Très bien et toi ? ». Nous nous étions connus à l’Université, et malgré le fait que nous n’étions pas dans le même domaine, il avait fallu qu’un de mes amis sortaient avec une des siennes. Et voilà. Ce n’était pas plus difficile que ça. Et de fil en aiguille, disons, nous avions fait gentiment connaissance. Mais il était vrai aussi que, dès mon diplôme en poche, je n’avais jamais vraiment pris de ses nouvelles. « Tu deviens quoi depuis le temps ? T’es toujours dans le milieu de la mode ? » N’attendant pas sa réponse, je poursuivis. « Qu’est-ce que tu bois ? Il faut bien que je te paie un verre, surtout pour m’excuser pour l’attitude des idiots qui se traînent à mes pieds comme des boulets ». Je me levai, prêt à partir en direction du bar, mon verre vide à la main, que je venais de finir d’un trait. Je m’étais arrêté, attendant une réaction de sa part, ainsi qu’un signe qui me disait si elle voulait rester ici, ou si on allait se chercher une autre table. Autant s’éclipser discrètement, comme si de rien n’était. Comme des amants ayant peur de se faire surprendre. 
Made by Neon Demon

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Adalynn Reed

Adalynn Reed

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_o396b3FFPu1rifr4k_500
Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
> messages : 73
> points : 30
> avatar : Carlson Young
> crédits : Sparkle Avatars
> pseudo : Ada
> autres comptes : Aucun
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire destinée au relations vouées à l'échec.
> études/métiers : Assistante d'une journaliste de mode.
Styliste mais pas encore connue.
> adresse : Charleston. Appartement 056 (Etage 3)
> à savoir sur moi : Sa mère est morte à sa naissance - A été élevée par son grand frère car leur père était un homme tyrannique, alcoolique et violent. - Vend ses créations sur internet. - N'a pas parlé à son frère pendant cinq ans mais vis aujourd'hui avec lui. - L'amour et elle, ça ne va pas. - Aime Boston et ne quitterait sa ville pour rien au monde quitte à manquer des opportunités de travail ailleurs. - Ne peux pas vivre sans son thé.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp: Libre

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyJeu 15 Sep - 12:55

Retrouvailles ft. River & Adalynn
Quelle surprise de voir River ici même dans ce bar ou je ne venais jamais. La tête de ses copains quand ils avaient compris qu'il me connaissait me faisait bien rire. Ils avaient l'air totalement ébahi et comprirent que du coup, je ne rentrerais avec aucun d'eux. J'étais venue me loger dans les bras de River qui en avait profité pour poser une main sur une de mes hanches. Je souriais un peu comme une folle mais lui et moi avions un passé particulier. Nous n'étions pas dans la même branche à la Fac et on ne traînait pas avec les même personne jusqu'à ce que une de mes amies se mette à sortir avec un de ses amis à lui. A force de se voir et de traîner ensemble, on avait fini par se rapprocher jusqu'à flirter tout les deux.

Je me reculais doucement de lui et je pouvais sentir le regard de ses amis posé sur moi.

- Deux ans oui.


Je souris lorsqu'il se met à parler de ses copains, je finis par m'installer et les détaille de la même manière qu'ils m'ont détaillées.

- Dis donc les gars... Vos mères ne vous ont jamais appris qu'une femme ça se respecte et que ce n'est pas parce qu'elle porte une jupe que la porte est ouverte?... Parlant de ça... Lequel de vous à dit que ce soir j'étais à lui? Je suis curieuse de savoir de voir la tête qu'à le gars qui reste des heures à se chatouiller dans la salle de bains.

Ses copains m'ont regardée d'un air totalement gêné. Je souris et pose alors à nouveau mon regard sur River.

- On va s'isoler... Ca sera beaucoup mieux.

Je ne suis pas le genre de nana aguicheuse à souhait mais avec River, je l'étais quand même pas mal. Avec lui, je n'étais gênée de rien.

- Je vais bien merci.

Après l'Université, je m'étais mise à trouver du boulot et le premier job trouvé était celui d'assistante, celui que j'occupe toujours et je n'avais pas eu le temps de prendre des nouvelles de River même si j'en mourrais d'envie. Cette patronne m'épuisait tellement au début que quand je rentrais chez moi, je me mettais au lit, ne prenant même plus la peine de sortir mais aujourd'hui j'avais une chance de rattraper le temps perdu avec lui.

- Une vodka... Ne t'en fais pas pour eux... Je n'ai d'yeux que pour toi à présent.


Je lui offre un sourire avant de finalement répondre à sa question.

- Toujours dans le milieu de la mode oui... Enfin je vends mes créations sur internet le temps d'avoir assez d'argent pour ouvrir ma boutique mais sinon je bosse comme assistante d'une journaliste de mode... Et toi toujours médecin? Je suis certaine que tu dois avoir plein de patientes qui veulent te sauter dessus.

Je rigole alors en lui offrant un clin d'oeil par la suite mais en le voyant se lever, je décide de le suivre afin qu'on aille ailleurs pour être tranquille.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_oamdvfatkz1qafcyt_500
Hier est derrière, demain est mystère et aujourd'hui est un cadeau,
C'est pour cela qu'on appelle ça le présent.
Revenir en haut Aller en bas
https://ohana.forumgratuit.ch/t353-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes-adalynn
River MacLean

River MacLean

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_n83ikcNTgN1rtjkxko7_250
> messages : 56
> points : 10
> avatar : Nicolas Simoes
> crédits : ©Schizophrenic
> pseudo : V.
> autres comptes : Asher.
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire.
> études/métiers : Etudes de médecine. Actuellement médecin-assistant dans un hôpital psychiatrique.
> adresse : Roxbury, appartement #25

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptySam 17 Sep - 1:19

Retrouvailles.
Adalynn&River

Je profitais de l’instant, et savourant tout particulièrement la tête que pouvaient faire mes amis. Stupéfaits. Adalynn tombait pile poil. Et dans un certain sens, ça me faisait plaisir de la revoir, après tout ce temps. Elle s’installa finalement à mes côtés, et, automatiquement, sans vraiment m’en rendre compte, j’avais posé ma main sur sa cuisse. Sans plus. Sans arrière-pensées, du moins, pas à l’instant présent. Je regardais leur échange, et dès qu’elle s’adressa à elle, je souris, franchement, éclatant même de rire. Presque aux larmes. Mon dieu. La soirée ne pouvait pas mieux se dérouler. Me mordant la lèvre pour reprendre mes esprits, je regardais tour à tour mes compagnons, un air malicieux dans les yeux, m’arrêtant sur celui qui était visé. Blême. Il avait perdu toutes ses couleurs, et par la même occasion, sa voix. Je me tournais vers mon amie, tout en ayant un regard d’ensemble sur la table. « Les mecs, je crois que vous avez été percé à jour. Surtout toi Mike », dis-je en lui adressant un clin d’œil.

« On va s’isoler … ça sera beaucoup mieux ». J’hochais la tête, prenant mon verre, à moitié vide, et me levant. Je lui fis signe de passer devant, lui faisant comprendre que j’allais la suivre. Avant de réellement quitter la tablée, je me retournais vers mes amis, leur faisant le signe de la victoire, et ne pouvant pas me retenir, je lâchais, la voix toujours tremblante refoulant un deuxième sourire « Bon les guignols, retournez jouer au bac à sable pendant que moi, je vais entreprendre des choses sérieuses. D’homme ». Et je partis, sans attendre leur réponse, rejoignant la charmante jeune demoiselle, qui était partie s’installer à une autre table, à l’autre bout de la pièce, et d’où, selon ou je me tenais, je pouvais observer toute la salle. Je m’assis à ses côtés, tenant cette fois-ci mon verre entre mes mains. « Une Vodka … Ne t’en fais pas pour eux … Je n’ai d’yeux que pour toi à présent ». Je souris, toujours, comme si je n’arriverais plus à m’en défaire. « T’inquiète, je ne m’en fais pas pour eux. Ce sont des adultes après tout, ils arriveront bien à se passer de moi, pour une soirée, quoique … » j’haussais les épaules, rigolant « j’ai des doutes ». Je me tournais ensuite vers elle, plantant mon regard, aguicheur, dans le sien. « Ha bon, je t’ai manqué à ce point ? T’es sûre que tu ne veux pas attendre un moment avant d’avoir ta vodka ? » lui demandais-je, me passant la langue sur mes lèvres, avant de redevenir sérieux. C’est à cet instant qu’un serveur pointa le bout de son nez, et je l’interpellai, commandant deux vodkas. Une pour elle et une pour moi.  

La discussion dévia gentiment sur nos anciennes études, et sur nos métiers respectifs. A ce que je pouvais comprendre, elle était toujours dans le même milieu, et ça faisait plaisir à entendre. A chaque fois qu’elle parlait de sa passion, la mode donc, une étincelle brillait dans ses yeux, et encore maintenant, elle était présente. « Ce n’est pas trop chiant de devoir être journaliste ? Je veux dire, ce n’est pas vraiment ce que tu voulais faire, à la base. J’espère quand même qu’un jour tu pourras accomplir pleinement ton rêve, et d’ailleurs, j’attendrais ton invitation pour l’ouverture de ta boutique ». Je m’interrompis un instant, attendant que le serveur nous pose nos verres et s’en aille, avant de lui répondre, sans oublier le « santé », faisant entrechoquer nos verres. « A la tienne ». Je vidais mon ancien verre d’un trait, l’éloignant de la table, prenant celui de vodka. « Ha ça, tu ne peux pas savoir à quel point tu as visé juste, encore une fois. Toutes mes patientes sont folles », je me taisais, laissant le temps aux mots d’imprégner son cerveau, avant de continuer « Dans tous les sens du terme. Je travaille en hôpital psychiatrique, donc, oui. Elles sont toutes plus au moins folles, chacune à leur niveau. Et je viens de commencer une formation post-graduée, dans ce milieu. Sinon oui, tout se passe bien, pour l’instant ». Je souris, comme depuis le début de la soirée, trempant mes lèvres dans mon nouveau verre. Je scrutais rapidement la salle, voyant aux loin mes amis lorgner vers nous, fulminant de rage. Je leur fis un petit coucou, enfonçant encore plus le couteau dans la plaie, avant de plonger mon regard dans celui de la jeune femme. « Tu m’avais manqué Ada », dis-je sincèrement.
Made by Neon Demon


Spoiler:
 

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Adalynn Reed

Adalynn Reed

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_o396b3FFPu1rifr4k_500
Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
> messages : 73
> points : 30
> avatar : Carlson Young
> crédits : Sparkle Avatars
> pseudo : Ada
> autres comptes : Aucun
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire destinée au relations vouées à l'échec.
> études/métiers : Assistante d'une journaliste de mode.
Styliste mais pas encore connue.
> adresse : Charleston. Appartement 056 (Etage 3)
> à savoir sur moi : Sa mère est morte à sa naissance - A été élevée par son grand frère car leur père était un homme tyrannique, alcoolique et violent. - Vend ses créations sur internet. - N'a pas parlé à son frère pendant cinq ans mais vis aujourd'hui avec lui. - L'amour et elle, ça ne va pas. - Aime Boston et ne quitterait sa ville pour rien au monde quitte à manquer des opportunités de travail ailleurs. - Ne peux pas vivre sans son thé.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp: Libre

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyLun 19 Sep - 17:13

Retrouvailles ft. River & Adalynn
La main de River était venue se poser sur ma cuisse sans que je m'en rende réellement compte mais j'aimais bien sentir son contact alors je ne pouvais être que contente par ce geste. Je me suis adressée à ses copains sans aucune langue de bois, j'avais du mal à garder ma langue dans ma poche. Je ne leur parlerais pas méchamment, je leur faisais comprendre qu'une femme n'était pas qu'un objet sexuel.

Avec River on avait finalement décidé de se lever et de s'isoler, on serait beaucoup mieux rien que tout les deux qu'avec sa bande de copains aux cerveaux ramollis. Je n'avais qu'une seule envie passer la soirée avec River. On s'était tout de suite entendu dès qu'on s'était rencontrés. Il était comme moi on ne recherchait rien de sérieux. On s'amusait, flirtait et on était bon à ça en plus. Je ne pouvais m'empêcher de rigoler lorsqu'il me dit avoir des doutes concernant le fait que ses copains sauront se débrouiller sans lui.

- Oh que oui... J'aurais vraiment du essayer de prendre de tes nouvelles... Je peux attendre toute la nuit, tant que tu restes avec moi.

Je lui fais un clin d'oeil, posant une main sur son bras. Un serveur finit par se montrer et River commande deux Vodkas, une pour lui et une pour moi.

- Oh bah disons que ça peut aller mais je ne suis pas vraiment journaliste... Je devrais mais je suis surtout un larbin. "Adalynn faites ci. Adalynn faites ça. Adalynn apportez moi ça dépêchez vous" Dis-je en imitant ma boss, je reprend ensuite mon sérieux. Evidemment que je ne t'oublierais pas, tu seras même dans les premiers à recevoir une invitation.

Je lui offre un sourire et prend le verre de vodka qu'il me tend. Je le fais tinter contre le sien en disant les formules de politesse d'usage.

- A la tienne et à cette soirée.


Je bois alors une petite gorgée avant de sourire. River était canon c'était certain et ils ne devaient sûrement laisser personne indifférent.

- C'est génial ça, je suis vraiment contente pour toi. Tes projets se réalisent c'est vraiment cool... Et tout se passe bien là-bas?

Je l'avais connu à la fac et déjà à l'époque il passait pas mal de temps à la bibliothèque. Je faisais toujours en sorte de ne jamais le déranger et on se voyait que quand on avait tout les deux du temps. Je bois une nouvelle gorgée de mon verre en lui souriant. Il me regarde alors de ce regard perçant et j'approche doucement mon visage du sien.

- Toi aussi, vraiment...


Je lui offre un sourire avant de dire à nouveau:

- Il y a des chances pour qu'on rattrape le temps perdu ce soir?
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_oamdvfatkz1qafcyt_500
Hier est derrière, demain est mystère et aujourd'hui est un cadeau,
C'est pour cela qu'on appelle ça le présent.
Revenir en haut Aller en bas
https://ohana.forumgratuit.ch/t353-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes-adalynn
River MacLean

River MacLean

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_n83ikcNTgN1rtjkxko7_250
> messages : 56
> points : 10
> avatar : Nicolas Simoes
> crédits : ©Schizophrenic
> pseudo : V.
> autres comptes : Asher.
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire.
> études/métiers : Etudes de médecine. Actuellement médecin-assistant dans un hôpital psychiatrique.
> adresse : Roxbury, appartement #25

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyLun 19 Sep - 18:01

Retrouvailles.
Adalynn&River

C’était un soulagement de se retrouver là avec elle, loin des gamineries de mes compagnons de beuverie, et colocataires pour certains. Certes, au fond, je les appréciais, sinon ils ne vivraient pas avec moi et je n’aurais pas passé la soirée avec eux, mais voilà, ils pouvaient très vite se montrer lourds. Ce qui était le cas de ce soir. Adalynn avait été une bouée de sauvetage, un air frais bienvenue. Je n’avais pas choisi de m’isoler avec elle que pour cette raison, loin de là, ce n’était pas mon genre de profiter des gens, mais tout simplement car c’était une fille que j’appréciais énormément, et que nous avions beaucoup de temps à rattraper. Je me tournais vers elle, ne pouvant pas arrêter de la contempler. Je lui souris. « Ne t’inquiète pas. J’aurais aussi pu le faire », j’haussais les épaules. « Je ne pensais pas que le travail me prendrait autant de temps. Toute la nuit tu dis ? Je t’ai manqué à ce point ? », lui demandais-je, le plus naturellement du monde, d’un ton taquin. Je me mordis la lèvre, lui faisant un clin d’œil. « Je crois que j’ai d’autres projets pour la nuit, bien plus intéressants que faire du baby-sitting ».

Un léger rire s’échappa de me lèvres, imaginant la jeune demoiselle courir dans tous les sens, le teint rouge, ruisselant de sueur, les cheveux en bataille. Je posais ma main autour de son épaule. « Ma pauvre. Je suis désolé pour toi. Tu n’aurais pas d’autres solutions ? » Pour ma part, j’avais eu de la chance de trouver directement du travail après l’obtention de mon diplôme, et qui plus en, dans un domaine qui m’intéressait fortement. Pas tout le monde avait eu cette chance. J’aurais bien pu proposer quelque chose, pour qu’elle se sente mieux et qu’elle arrête d’être l’esclave des grandes pontes, mais rien ne me venait en tête. Je ne connaissais personne faisant parti de ce milieu. Et, à ce que je savais, c’était un vrai merdier. Un monde de requin. Le serveur nous apporta au même instant nos verres, et nous trinquâmes à nos retrouvailles. Je murmurais un simple « merci », mal à l’aise devant la situation. Moi, dont tout allait bien, et elle qui devait se farcir un travail qui ne lui correspondait pas. « Oui, pour l’instant tout se passe bien. Et je ne risque pas de me retrouver à la porte de sitôt. Les fous, y en aura toujours. Y a juste quelques cas qui sont … comment dire … un peu plus complexes que d’autres, mais dans l’ensemble, tout roule ».

Elle approcha ensuite son visage du bien, tandis que mon cœur manquait un battement. Mon regard toujours dans le sien, à m’y noyer presque, j’humais son doux parfum, un mélange de fleurs et de vodka. Ses lèvres étaient encore luisantes du contact avec la boisson, et d’un geste lent, je posais mon doigt sur celles-ci, faisant disparaître une goutte qui coulait. Mon autre main s’était posé sur sa cuisse, mon cerveau tournant à tout régime, à sa deuxième remarque. Oui, il y avait de fortes chances. Je mentirais si je disais que je n’en avais pas envie, mais en même temps, deux ans étaient passé. Je ne savais plus rien d’elle, à part ce qu’elle venait de me dire. Je ne voulais pas être celui qui biserait un couple, ou qui fasse du mal à quiconque d’inconnu. Et peut-être, avait-elle changer aussi, même si, étant incapable de réfléchir correctement, n’était sûrement pas le cas, sinon, la question n’aurait jamais été posée. Je reculais un peu, mettant un peu d’espace entre nos deux visages, tandis que ma main, posée sur sa cuisse, remontait petit à petit, avant de s’arrêter. « Humm … je ne sais pas. Peut-être. Peut-être pas. Seulement si t’es sage ». Je pris une mèche de ses cheveux dans les mains, avec laquelle je me mis à jouer avec. Sensuellement. Il ne fallait pas céder à la tentation trop rapidement. 
Made by Neon Demon

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Adalynn Reed

Adalynn Reed

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_o396b3FFPu1rifr4k_500
Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
> messages : 73
> points : 30
> avatar : Carlson Young
> crédits : Sparkle Avatars
> pseudo : Ada
> autres comptes : Aucun
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire destinée au relations vouées à l'échec.
> études/métiers : Assistante d'une journaliste de mode.
Styliste mais pas encore connue.
> adresse : Charleston. Appartement 056 (Etage 3)
> à savoir sur moi : Sa mère est morte à sa naissance - A été élevée par son grand frère car leur père était un homme tyrannique, alcoolique et violent. - Vend ses créations sur internet. - N'a pas parlé à son frère pendant cinq ans mais vis aujourd'hui avec lui. - L'amour et elle, ça ne va pas. - Aime Boston et ne quitterait sa ville pour rien au monde quitte à manquer des opportunités de travail ailleurs. - Ne peux pas vivre sans son thé.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp: Libre

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyMer 21 Sep - 10:26

Retrouvailles ft. River & Adalynn
Je pense qu'on avait besoin de pouvoir se retrouver et rattraper le temps que nous avons perdu depuis deux ans. Bien sur, le fait d'avoir des carrières qui nous prenaient tout notre temps n'aidait pas du tout et c'était dommage mais je me disais que maintenant que nous nous étions revus, on arriverait peut-être à se voir un peu plus. Je gardais mon sourire béat devant lui. Oui, décidément il m'avait vraiment manqué.

- Toute la nuit oui... Tu m'as manqué beaucoup plus que je ne le croyais.

Je répondis à son clin d'oeil, rigolant doucement. D'une voix plutôt aguicheuse, je lui demande:

- Ah oui? Et quels sont tes projets dis moi, je suis intéressée.

Sa main sur mon épaule me fit légèrement frissonner. Je le regarde droit dans les yeux en souriant.

- Non pas vraiment... Les ventes de mes fringues sur internet ne me rapporte pas encore assez alors je m'accroche à ce boulot d'assistante, je me plains mais en réalité, je suis contente je reçois des échantillons, des fringues gratuites... Je peux refaire ma garde robe sans dépenser.

Je me met alors à rigoler, c'était la seule chose sympa qui découlait de mon boulot, j'avais réussi à avoir un joli petit appartement dans lequel je ne vivais plus seule à présent, mon frère m'ayant rejoint après des années de séparation et de distance. River était au courant pour mon frère mais je n'allais pas lui dire qu'il était de retour en ville... Je voulais profiter de sa présence. Nous trinquâmes à ses retrouvailles qui faisait vraiment plaisir. J'étais tellement contente qu'il ait trouvé un boulot dans ce qu'il aimait.

- Oh oui c'est sur, c'est le genre d'endroit qui ne sera jamais vide, un peu comme les prisons. J'imagine oui. Enfin... Je suis vraiment contente que tout aille bien pour toi de ce côté là.

D'un seul geste, j'approchais mon visage de celui de River, plongeant mon regard dans le sien. Je n'avais pas oublié la couleur de ses yeux... C'est une des choses qu'on remarque directement chez lui, son regard. Un de ses doigts venaient essuyer mes lèvres qui reluisaient de ma boisson. Son autre main sur ma cuisse me faisait encore et toujours frissonner. Je lui demande alors si il y avait des chances que ce soir nous rattrapions le temps perdu. Mais il se recule légèrement et je le regarde en souriant alors qu'il s'était mis à jouer avec une mèche de mes cheveux.

- Tu devrais savoir que je suis toujours très sage... Et si tu t'inquiètes au sujet d'un quelconque petit ami...

Je marque une pause avant de venir lui dire à l'oreille posant une main sur ses côtes.

- Je n'en ai pas du tout... Je suis tout à toi ce soir.

Je me recule alors et passe ma langue sur mes lèvres avant de boire une nouvelle gorgée de ma boisson.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_oamdvfatkz1qafcyt_500
Hier est derrière, demain est mystère et aujourd'hui est un cadeau,
C'est pour cela qu'on appelle ça le présent.
Revenir en haut Aller en bas
https://ohana.forumgratuit.ch/t353-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes-adalynn
River MacLean

River MacLean

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_n83ikcNTgN1rtjkxko7_250
> messages : 56
> points : 10
> avatar : Nicolas Simoes
> crédits : ©Schizophrenic
> pseudo : V.
> autres comptes : Asher.
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire.
> études/métiers : Etudes de médecine. Actuellement médecin-assistant dans un hôpital psychiatrique.
> adresse : Roxbury, appartement #25

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyLun 26 Sep - 19:01

Retrouvailles.
Adalynn&River

La soirée était en train de s’améliorer de minutes en minutes, surtout quand je voyais, juste du coin de l’œil, mes amis à l’autre bout du bar pencher la tête dans notre direction. Je les ignorais volontairement, sachant qu’ils allaient encore plus rager, et que dès demain, j’aurais certainement le droit à un interrogatoire en bonne et due forme. Après avoir trempé mes lèvres dans mon verre, je tournais la tête vers elle. « Attention, je vais devoir te réserver une chambre dans mon étage, si tu continues », lui dis-je, malicieusement. Cette remarque faisait référence à la sienne, qui me disait que je lui avais manqué beaucoup plus de ce qu’elle croyait. D’ailleurs, je ne savais pas trop comment le prendre. Certes, en quelque sorte, elle m’avait manqué aussi, mais de là … Non. C’était juste une vieille amie, recroisée par le plus grand des hasards, et oui, il faut bien l’avouer, ça me faisait aussi plaisir de la revoir. J’haussais les épaules. « Petite curieuse », je fis mine de réfléchir, portant ma main à mon menton. « Humm … une partie de scrabble ? Mais j’hésite encore » Je souris, me mordillant la lèvre, pour ne pas partir en fou rire. Je n’aimais pas trop attirer l’attention sur moi, malgré ce que les gens pouvaient en penser, et le fait d’avoir déjà le regard de mes amis, très lourd, me suffisait amplement. La discussion dévia tout naturellement vers nos emplois respectifs, lui demandant si elle se plaisait là où elle était, alors qu’à la base, ce n’était pas spécialement ce qu’elle voulait faire. « En même temps, est-ce que tu as déjà vu quelqu’un qui ne se plaint jamais ? Au moins, tu vois le bon côté des choses. Ha, la fameuse garde-robe des filles », je levai les yeux ciel. « Toute une histoire ». Je sirotais dans mon verre, avant de le poser, le tenant dans une de mes mains. « Oui, et encore, on n’a déjà pas assez de place pour accueillir tout le monde, alors imagine », je me mis à rire, avant de reprendre mon sérieux. « Merci beaucoup ». Je lui souris, sincèrement.

L’ambiance changea tout à coup, nos visages se rapprochant, nos mains se posant sur l’autre. Tout naturellement. Comme si on ne s’était jamais quitté, alors qu’en réalité, il y avait pas vraiment eu grand-chose entre nous deux. Enfin oui, on avait passé du bon temps ensemble, mais nous n’avions jamais été en couple. Je fis la moue, juste avant que mon sourire ne me trahisse. « Justement, je sais que tu ne l’es pas ! », répondis-je, lui tirant la langue. « J’ai gardé pendant un mois des marques dans le dos, alors sage … j’ai des doutes ». Je vidais mon verre d’un trait, cherchant le serveur aux alentours. « Et pourquoi m’inquiéterais-je d’un quelconque copain ? Je sais d’avance qu’il ne fait pas le poids face à moi » Je gonflais le torse, me tenant bien droit, la tête haute. Je gardais cette stature quelques secondes, avant de m’affaler à nouveau. J’avoue, je m’étais posé la question. J’étais peut-être le genre de type à me contenter que des aventures passagères, d’un soir, mais si la fille en question avait un copain, il était hors de question que je finisse avec elle. Par principe. « Si tu veux tout savoir, moi non plus. Et est-ce que tu es vraiment sûre que ce soit vraiment une bonne idée que tu sois toute à moi ce soir ? », lui demandais-je, lui chuchotant à l’oreille, un air taquin dans la voix. « Mais patience ma très chère, la soirée n’est pas encore terminée. Je me boirais bien encore un dernier verre, pour la route, et toi ? »
Made by Neon Demon

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Adalynn Reed

Adalynn Reed

Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_o396b3FFPu1rifr4k_500
Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
> messages : 73
> points : 30
> avatar : Carlson Young
> crédits : Sparkle Avatars
> pseudo : Ada
> autres comptes : Aucun
> âge : 30
♡ statut civil : Célibataire destinée au relations vouées à l'échec.
> études/métiers : Assistante d'une journaliste de mode.
Styliste mais pas encore connue.
> adresse : Charleston. Appartement 056 (Etage 3)
> à savoir sur moi : Sa mère est morte à sa naissance - A été élevée par son grand frère car leur père était un homme tyrannique, alcoolique et violent. - Vend ses créations sur internet. - N'a pas parlé à son frère pendant cinq ans mais vis aujourd'hui avec lui. - L'amour et elle, ça ne va pas. - Aime Boston et ne quitterait sa ville pour rien au monde quitte à manquer des opportunités de travail ailleurs. - Ne peux pas vivre sans son thé.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp: Libre

Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn EmptyLun 3 Oct - 11:20

Retrouvailles ft. River & Adalynn
- Réserver une chambre vraiment? Je crois avoir compris de quoi tes projets avaient l'air.

Je rigole alors avant de boire à nouveau une gorgée de mon verre. Les jeux de séduction avaient toujours été un peu notre truc à River et à moi. On finissait toujours dans le lit de l'un ou de l'autre. Attention, il n'y avait aucun sentiment amoureux entre nous, ça relevait plus d'autre chose que ça. Une attirance mutuelle que nous avions du mal à réprimer.

- Tu devrais savoir que je suis douée au Scrabble... Et a plein d'autre choses, j'ai de multiples talents.


Je pars alors dans un rire, ce n'était pas mon genre de me rire en public parce que je n'aimais pas attirer l'attention mais ça avait été plus fort que moi. Après avoir repris mon souffle, je vois que les amis de River continue de nous regarder. Décidément, ils n'ont pas l'air de s'être remis qu'il les ai lâchés pour moi.

Notre conversation continue alors vers nos métiers respectifs. Je ne me plaignais jamais de rien mais je devais bien avouer que même si ma patronne me rendait complètement cinglée, j'avais ce grand avantage de recevoir des produits gratuits et de refaire ma garde-robe sans pour autant aller faire les boutiques. Je créais aussi mes propres fringues, je portais donc parfois des pièces uniques. Comme ce soir.

- Tout le monde se plaint à un moment ou un autre. C'est dans la nature. Que veux-tu, on se refait pas avec l'âge. J'ai un dressing qui se remplit pas mal.

Je lui offre un sourire. J'étais contente que River fasse un métier qu'il aimait, beaucoup de gens partaient au travail avec des pieds aussi lourd que le monde parce qu'ils n'aimaient pas leur boulot alors connaître quelqu'un qui aime ce qu'il fait, c'est toujours un truc sympa. Je souris à nouveau lorsqu'il me remercie.

Mais tout d'un coup, l'ambiance de franche rigolade se change en une ambiance plutôt aguicheuse ou nos visages se sont rapprochés, nos mains qui se touchent l'un et l'autre. On pourrait croire que nous sommes en couple alors que ça n'avait jamais été le cas.

- Hum... Désolée, je crois avoir perdu la mémoire, je ne me rappelle pas t'avoir fait des marques dans le dos... Par contre toi... C'est tout autre chose mon cher... Je me souviens de bien des choses à ton sujet.

Je rigole alors qu'il bombe le torse après avoir dit que même si j'avais un copain il ne ferait jamais le poids face à lui. Il était vrai que River était vraiment un beau mec et je pense qu'il le savait parfaitement. Je n'étais pas trop faite pour les relations durables, je collectionnais les échecs et j'étais plutôt blasée de tout ça voilà pourquoi j'appréciais River parce qu'on se comprenait à ce sujet.

- Sure et certaine oui.

Je souris et termine mon verre d'un seul trait.

- Hum... Moi aussi.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Retrouvailles {ft. Adalynn Tumblr_inline_oamdvfatkz1qafcyt_500
Hier est derrière, demain est mystère et aujourd'hui est un cadeau,
C'est pour cela qu'on appelle ça le présent.
Revenir en haut Aller en bas
https://ohana.forumgratuit.ch/t353-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes-adalynn

Contenu sponsorisé


Retrouvailles {ft. Adalynn Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles {ft. Adalynn Retrouvailles {ft. Adalynn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles {ft. Adalynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OHANA :: BOSTON :: west :: allston-