AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Arthur ♦ Certaines choses ne devraient jamais être apprises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evannah Colson

Evannah Colson

Les films et les romans se terminent généralement quand le couple échange son premier baiser. On suppose qu’après, ils sont heureux.
> messages : 115
> points : 0
> avatar : Chloe Moretz
> crédits : Lylou (Vava) & Tumblr (Gifs)
> pseudo : Lylou
> autres comptes : La jolie blonde est la seule dans ma tête pour le moment
> âge : 22
> études/métiers : Lycéenne, travail dans une librairie le week-end et pendant les congés. Fait parfois du baby-sitting.
> adresse : North End, maison #523
> à savoir sur moi : + N'a jamais connu son père biologique + A emménagé ici avec sa famille à l'âge de cinq ans + A survécu à un accident avec un chauffard qui l'a percuté alors qu'elle se rendait à l'école + A une cicatrice le long de la cuisse gauche et une autre le long des reins + A une peur bleue de prendre le volant d'une voiture + Passe son temps à écrire, sur tout et n'importe quoi + Son rêve : faire le tour du monde.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp: 1/3

Arthur ♦ Certaines choses ne devraient jamais être apprises. Empty
MessageSujet: Arthur ♦ Certaines choses ne devraient jamais être apprises. Arthur ♦ Certaines choses ne devraient jamais être apprises. EmptyMer 24 Aoû - 11:38

Certaines choses ne devraient jamais être apprises.

Arthur

Evannah

Je regardais mon reflet dans le miroir , pour plutôt la cicatrice qui de scandait le long de ma cuisse. Par cette douce journée ensolléliée, j'avais opté pour une tenue plutôt simple. Un t-shirt blanc est un short en jeans. Le problème, c'est qui voyait dépasser cette horrible chose qui s'était incrustée dans ma peau depuis des années maintenant. Le souvenir d'une matinée que j'aurais voulu ne pas avoir. Mais je pouvais me dire que cela aurait pu être plus grave, et que j’aurais pu très bien ne pas m'en sortir de cet accident. Je soupirais avant de sortir de ma chambre pour rejoindre mon meilleur ami. On avait décidé de passer la journée ensemble, à trainer un peu partout, comme d'habitude. J'aurai peut-être pas dû sortir à ce moment-là, à cet instant. Car à peine que j'avais franchi la première marche de l'escalier pour descende que. " Je suis amoureux d'Evannah bordel, tu ne vois pas dans quelle merde je suis là " Mon corps tout entier se figeait sur les marches de l'escalier. Mon cerveau était en train d'analyser ce que je venais d'entendre, et je me disais que c'était tout simplement impossible, que la voix que je venais d'entendre n'avait pas pu dire cela. Cette voix appartenait à mon demi-frère, ou plutôt au fils de mon beau-père. Quand je reprenais le contrôle de mon corps, je ne pouvais m'empêcher de jeter un coup d’œil à la porte de sa chambre. Me demande s'il n'était pas en train de me faire une farce, une sorte de caméra cachée ou un autre truc du genre. J'avais envie de crier que sa blague était nulle et s'il l'avait trouvé tout seul. Mais j'étais tout simplement incapable de dire quoique se soit. " Je sais, c'est presque ma soeur, mais nous n'avons aucun lien de sang entre elles e.... " STOP, je ne voulais plus rien entendre. Je voulais juste partir d'ici, prendre mes jambes à mon cou et m'enfuir de cette maison. Mais j'étais complètement pétrifiée sur la marche sur laquelle je m'étais arrêtée. Mes muscles refusaient de vouloir se remettre en marche. " Oui, à tout de suite ! " Il fallait que je bouge de là, sinon il allait savoir que j'avais tout entendu, et je n'étais pas mentalement prête à ce genre de chose. Ma vie amoureuse était déjà compliquée pour que je rajoute un problème avec lui. La seule chose que je fus capable de faire était de retourner dans ma chambre et fermant la porte sans trop de bruit. J'entendais une porte s'ouvrir et se fermer, des pas descendre l'escalier et la porte d'entrée se fermer par la suite. Moi j'étais tout simplement appuyé contre le mur de ma chambre, près de la porte, le regard dans le vide. Je sentais que j'étais en train de trembler comme une feuille et que mes jambes ne me tenais plus sur place. Doucement, je me faisais descendre le long du mur pour me retrouver assise par terre. Je ne sais pas combien de temps, j'étais restée là, à fixer un point qui n'exister même pas. Je n'avais pas entendu mon téléphone qui vibrait alors que je le tenais dans mes mains. Je n'entendais pas la porte d'entrée s'ouvrir et que quelqu'un appeler mon prénom ni les bruits de pas qui montaient l'escalier. Ni la porte de ma chambre qui s'ouvrait. J'étais tout simplement sous le choc, incapable de faire quoique se soit.
Revenir en haut Aller en bas
https://ohana.forumgratuit.ch/t174-evannah-links
 

Arthur ♦ Certaines choses ne devraient jamais être apprises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OHANA :: BOSTON :: north :: north end-