AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 No One Ever Said It Would Be This Hard ~ Daniel & Naël~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



" Prenons un arbre, Josh ferait une cabane dedans, Ethan ferait un pique nique en dessous et Daniel, il ne fera que le brûler "
> messages : 47
> points : 0
> avatar : Le Grand Robert Downey Jr
> crédits : LYA ( avatar ) Rebloggy ( gif)
> pseudo : Luna
> autres comptes : Aucun
> âge : 49
♡ statut civil : Il fut marié pendant un certain temps avant de divorcer maintenant il est célibataire.
> études/métiers : Il fut dans une fac de droit avant de devenir un avocat très populaire à la cour.
> adresse : Il habite au 208 dans une somptueuse villa à Hyde Park
> à savoir sur moi : + Il est né à Boston dans une famille de 3 enfants + Il est l'enfant du milieu + son père était aussi avocat et très dur + Il fut rejeté par son père + Il fut le plus turbulent et a fait beaucoup de bêtises + Il a mis une fille enceinte mais celle-ci a avorté + Il fut mis en maison de redressement + Il s'est repris et est devenu avocat + Il est un avocat populaire et réputé à la cour + Il fut marié mais vint de divorcer + Il revint à cause de sa mère malade + Il n'a plus parler à sa famille .

MessageSujet: No One Ever Said It Would Be This Hard ~ Daniel & Naël~ Sam 10 Sep - 23:58


No One Ever Said It Would Be This Hard
Daniel & Naël


Il n'arrivait pas encore à y croire. Il ne croyait pas du tout. Il se trouvait là, à Boston. Boston qui représentait tant pour lui. Il maudissait cette ville. Une ville qui n'avait pas cessé de le hanter. Il était là, dans son costume 3 pièces qui lui donnait du charisme à toute épreuve. Sa veste noire avec un reflet bleu marine, sa chemise blanche en lin très coûteuse surmontée d'une belle cravate bleu turquoise. Ses cheveux bruns coiffés, ses lunettes de soleil vissés sur son nez aquilin. Il était là, assis à une table, les yeux fixant son téléphone. Il attendait un client de Boston. Suite à l'appel étrange de son frère lui déclarant que sa mère souhaitait le voir, ici, dans sa maison. Il sentait son coeur se serrer. Sa mère n'avait pas compris que Boston n'était plus sa maison, elle ne l'avait jamais été, d'ailleurs. Il se retrouvait là, muté à la cour de Boston, pour elle. Il faisait tout pour elle car elle était tout pour lui. Tout. Elle était malade et risquait de mourir bientôt. Elle voulait que sa famille soit en paix. Cela n'arriverait jamais.  Daniel en avait trop contre son père pour lui pardonner tout ce qu'il avait fait. L'heure tournait doucement, il n'était pas stressé de rencontrer un client, loin de là, il en avait tellement eu des clients que ce n'était plus rien pour lui. Il avait eu des assassins, tous innocentés ou qui n'avaient pas pris cher comparés à leurs crimes. Il était reconnu pour ses plaidoiries qui arrivaient à mener les jurys vers ce qu'il voulait pour ses clients, tous le remerciaient. Selon son père, il était un avocat corrompu et qui voulait juste se faire de l'argent. Bref, ce n'était pas la joie. Les retrouvailles ont été d'une grande joie entre eux.

Daniel écoutait silencieusement le brouhaha du café où il avait donné rendez-vous à son client qui tardait à venir. Il pensait même qu'il n'allait pas venir même. Cela commençait à l'énerver. Voilà, ce qu'il détestait à Boston, le manque de respect et de politesse des gens. Il allait l'aider l'homme mais celui-ci préférait clairement se foutre de lui en faisant cela. Un café lui vint apporter, il offrit un joli sourire à la serveuse avant d'entendre la sonnette retentir et un jeune homme rentrer, hésiter avant de venir près de lui, la tête presque compatissante. Daniel, bien énervé par ce client capricieux, au vu de son dossier, il n'allait presque rien prendre mais là, le fait de se prendre un vent, il allait faire exprès qu'il va en prison pendant un petit moment. Il savait comment faire, comment détourner les lois pour les avoir à son avantage. Levant la main comme pour stopper le jeune homme dans son élan.

- Je sais ce que vous allez me dire, qu'il ne vient pas, qu'il a un empêchement ? Demanda-t-il d'une voix quelque peu énervé.

Il n'était pas énervé par rapport à cet homme. Cependant son visage était calme. Ses iris bruns caramels étaient cachés par ses lunettes. Pauvre jeune homme, il allait prendre cher. Il espérait que son patron avait une bonne excuse pour fausser compagnie à un tel avocat connu et réputé pour les meurtriers . Vraiment, il espérait pour son patron avait une excuse en béton. Une putain d'excuse en béton.


AVENGEDINCHAINS

_________________

Tell me your secrets And ask me your questions Oh, let's go back to the start.  Running in circles Coming up tails Heads on a science apartNobody said it was easy . It's such a shame for us to part Nobody said it was easy No one ever said it would be this hard — The Scientist - Coldplay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



> messages : 268
> points : 0
> avatar : Zac Efron
> crédits : Aerie
> pseudo : Untitled.
> âge : 31
♡ statut civil : père célibataire. Abandonné par la mère de son enfant à la naissance de celui-ci. Fait tout pour être un bon père.
> études/métiers : garde du corps pour diverses personnes ayant besoin de protection. J'espère que ce nouveau job rapportera mieux et me permettra d'avoir une maison pour mon fils. Le risque : Je ne sais pas qui je protège ni s'ils sont honnête ou non...
> adresse : appartement #103 à Downtown
> à savoir sur moi : Il a un frère, Matt, avec qui il n'a plus de contact depuis plusieurs années après une altercation au sujet de sasha, l'ancienne copine de Naël △ Il ne parle plus à son père depuis plus de 10 ans mais il a gardé un vague contact avec sa mère △ Il a une soeur dont il est très proche et qui garde de temps à autre Ryan △ Ryan est le fils unique que Naël a eu avec Sasha △ Sasha, l'amour de sa vie, est partie peu de temps après la naissance de Ryan et il ne l'a jamais revu.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp: Open

MessageSujet: Re: No One Ever Said It Would Be This Hard ~ Daniel & Naël~ Sam 17 Sep - 11:04


No One Ever Said It Would Be This Hard

- Naël — Daniel -




Aujourd’hui était un jour comme les autres, enfin presque. Comme à ma grande habitude, je levais mon fils, Ryan, aux aurores pour qu’il soit prêt quand ma sœur adorée viendrait le récupérer. Avec mon travail je ne pouvais que rarement l’amener à l’école puisque je commençais bien trop tôt. Au réveil, il a toujours ce joli petit minois qui me rappelle tant sa mère. Cela me brise le cœur à chaque fois, mais il n’y est pas pour grand-chose, ce n’est pas de sa faute. Comme chaque matin, je lui prépare son petit-déjeuner et c’est ensuite qu’arrive ma sœur. J’embrasse Ryan et je file à la voiture. En ce moment, je m’occupe de protéger les fesses d’un sale type, enfin c’est ce que je crois. Je n’ai pas encore eu de preuves quant à sa malhonnêteté mais pourquoi aurait-il besoin d’un mec pour le protéger alors qu’il habite dans les quartiers malfamés ?! De toute manière, moins j’en sais sur son cas, mieux je me porte, je n’ai pas envie d’avoir des problèmes avec les fédéraux.

Lorsque j’arrive chez lui, comme toujours, il est au lit avec quelques filles. La soirée a dû être bonne hier soir. Il n’a pas beaucoup de soucis lui, il n’a pas d’enfants, il est libre, il peut faire ce qu’il veut. Bref, je le sors du lit et ce de manière par tellement orthodoxe. On ne m’a jamais connu pour mes manières douces et il le savait en m’embauchant. C’est peut-être ce qui lui a plu qui sait. Lorsqu’il daigne enfin sortir du lit, il m’annonce qu’aujourd’hui nous avons un rendez-vous important avec un avocat. Je me demande bien pourquoi mais je lui demande juste son nom afin de me préparer au mieux à la surveillance mais surtout le lieu de rencontre. « Oh il s’agit de Daniel Dowson et on le rencontre au café de Downtown » me dit-il. Je sors mon Ipad et je commence les recherches sur ce fameux Dowson. Qui peut-il bien être et quel genre de personnes défend-il ? Je n’aurais peut-être pas du lancer cette recherche. Ce que je découvre ne me plait guère et je sens que je protège un hors la loi. Bref, moins j’en saurais mieux je me porterais, pensai-je.

Arrivé l’heure du rendez-vous, j’attends, j’attends, encore et encore. Je regarde ma montre, « nous allons être en retard » lui dis-je. Et comme je m’y attendais et comme il le fait bien souvent, il m’annonce qu’il n’ira pas que j’ai qu’à aller prévenir le gars qu’on reporte à une autre fois. Je prends la voiture et me rends au café prévu. J’entre et je le vois, là assis à la table regardant sa montre et le regard plein de pensées. Je sens un ordre d’exécution au-dessus de ma tête. Me voilà maintenant avancé jusqu’à lui et alors que j’allais lui dire qu’il ne viendrait pas, il léve la main et me dit : « Je sais ce que vous allez me dire, qu'il ne vient pas, qu'il a un empêchement ? » Bingo ! Tu as tout compris mec pensais-je.  « Euh… Hum… » Je ne sais pas comment lui annoncer ça. Il n’a pas l’air de n’importe qui. « Désolé il n’a pas pu venir, il a un empêchement de dernière minute. Vous savez comment sont les affaires ?! Cependant il souhaiterait un autre rendez-vous. » Je sondais le regard de Dowson, un regard bien silencieux.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 573 WORDS.


_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohana.forumgratuit.ch/t406-nael
avatar



" Prenons un arbre, Josh ferait une cabane dedans, Ethan ferait un pique nique en dessous et Daniel, il ne fera que le brûler "
> messages : 47
> points : 0
> avatar : Le Grand Robert Downey Jr
> crédits : LYA ( avatar ) Rebloggy ( gif)
> pseudo : Luna
> autres comptes : Aucun
> âge : 49
♡ statut civil : Il fut marié pendant un certain temps avant de divorcer maintenant il est célibataire.
> études/métiers : Il fut dans une fac de droit avant de devenir un avocat très populaire à la cour.
> adresse : Il habite au 208 dans une somptueuse villa à Hyde Park
> à savoir sur moi : + Il est né à Boston dans une famille de 3 enfants + Il est l'enfant du milieu + son père était aussi avocat et très dur + Il fut rejeté par son père + Il fut le plus turbulent et a fait beaucoup de bêtises + Il a mis une fille enceinte mais celle-ci a avorté + Il fut mis en maison de redressement + Il s'est repris et est devenu avocat + Il est un avocat populaire et réputé à la cour + Il fut marié mais vint de divorcer + Il revint à cause de sa mère malade + Il n'a plus parler à sa famille .

MessageSujet: Re: No One Ever Said It Would Be This Hard ~ Daniel & Naël~ Sam 24 Sep - 22:07


No One Ever Said It Would Be This Hard
Daniel & Naël


Dans sa façon de penser, Daniel croyait que les hommes étaient mauvais, homme, femme et enfants. Il y avait toujours un vice quelque part. Tout dépendait de le montrer ou ne pas le montrer. Il pensait que parfois la vie fait que le vice ressort toujours, de toute façon. Les humains agissaient toujours pas pur intérêt. Aller à l'église ? Ce n'était pas que pour le Bon Dieu, c'était soit pour obtenir une rédemption, soit pour aller au paradis. Tout était une question de fierté, d'argent, et de pardon. Daniel le savait mieux que quiconque. Il était un homme, il était intéressé par l'argent. Le pardon, il le voudrait de son père. Son père n'a jamais voulu s'excuser de ce qui lui avait fait. Tout le monde avait pardonné à son père ce qu'il lui avait fait. Pouvait-on jeter son propre fils en prison ? Oui, Daniel le savait car son propre père l'avait jeté en prison pour mineure. Il s'était racheté, il était devenu même un avocat riche et célèbre. Il était même là, juste pour sa mère. Lorsqu'il est revenu à Boston, il n'avait pas voulu s'installer dans la maison familiale. Non, supporter l'ambiance lourde et chargée de reproches, ce n'était pas pour lui. Il l'avait fait, jeune , parce qu'il était obligé jusqu'à ce qu'il part pour l'université et devenir un avocat. Son père n'était même pas venu pour ses diplômes, l'applaudir. Il aurait aimé voir son père fier de lui, malgré tout mais rien. Son père le voyait comme un voyou malgré qu'aujourd'hui, il était un adulte, qu'il avait un travail assez respectable, et qu'il s'était marié avant de divorcer.

Boston. Sa ville natale qui lui rappelait tant sa jeunesse. Beaucoup de ses conneries. Il se rappelait des tag qu'il faisait sous les ponts ou dans les tunnels. Il se rappelait de sa folle jeunesse sur un air de Black Sabbath. Les filles, les danses, les beuveries sur les toits des maisons. Les concert de rocks, les parties de jambes en l'air dans la voiture, les joies temporaires de l'herbe et de l'alcool. Les délires avec son grand frère et leurs potes. Puis il y a eu l'accident. Il se souvenait qu'il avait été bourré avec son frère, que celui-ci avait insisté pour que cela soit Daniel, il y avait eu un virage, un arbre et puis l'hôpital. Il y avait eu les reproches, la trahison de son père et sa famille qui s'était déchirée suite à cela. Bref, Boston le faisait souffrir. Il détestait d'être là. Cela lui faisait mal mais pour sa mère, il était prêt à tout. A tout. L'avocat regardait sa montre connectée à son Iphone, pour regarder l'heure. 20 minutes de retard, il avait 20 minutes de retard. Son client se fichait de lui, complètement de lui. Il avait innocenté des meurtriers dont les preuves les accablaient tous. Les meurtriers avaient coopéré avec lui, répétant ce qu'il leur avait dit pour qu'enfin, ils sont relâchés. Cet homme ne voulait pas s'en sortir. Cet homme ne voulait pas se faire innocenter, il voulait terminer en prison. Pour Daniel, il ne valait pas mieux de le mettre en colère, il pouvait faire sortir le pire criminel mais il pouvait aussi le mettre en prison à vie, en fautant exprès dans sa plaidoirie. Bref, Daniel était un ennemi redoutable, il détestait qu'on se joue de lui. Les racailles n'ont vraiment donc aucun respect envers les gens comme lui.

Le brun aux yeux bleus s'approchaient de lui. Ce n'était pas son client mais son majordome. Il levait les yeux face à l'excuse bidon que ce pauvre garde lui sortait. Daniel se levait, venant tendre la main pour qu'ils se serrent la main. Il avait au moins du respect envers cet pauvre homme qui devait supporter l'enflure qui lui servait de patron. Pour cela, qu'il était devenu avocat, sinon, il aurait terminé comme ses clients. Des racailles. Voir même un meurtrier. Heureusement, qu'il s'était repris avant de terminer comme les dealeurs de drogue. Comme vivre dans un quartier riche n'épargne personne du vice, bien au contraire. Après qu'ils se soient retombés serré la main, il vint la mettre dans une de ses poches de son costume classe et élégant. Daniel avouait qu'être garde du corps devait être un métier très dur. Surtout si le patron était un racaille pervers accusé de dealer de la drogue pour un cartel connu.

- Quel empêchement ? C'est quoi son empêchement ? Il est tombé dans les toilettes ? Quoiqu'il en soit, s'il ne coopère pas, il aura un autre empêchement de plusieurs années ? Demanda-t-il d'une manière ironique et à la fois sombre.

Daniel offrit un sourire sarcastique et narquois. Il détestait ce genre de clients qui lui manquait de respect alors qu'il faisait tout, risquait sa carrière. Et lui, ne voulait pas venir à cause de sa flemmardise. Vraiment n'importe quoi.


AVENGEDINCHAINS

_________________

Tell me your secrets And ask me your questions Oh, let's go back to the start.  Running in circles Coming up tails Heads on a science apartNobody said it was easy . It's such a shame for us to part Nobody said it was easy No one ever said it would be this hard — The Scientist - Coldplay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: No One Ever Said It Would Be This Hard ~ Daniel & Naël~

Revenir en haut Aller en bas
 

No One Ever Said It Would Be This Hard ~ Daniel & Naël~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Odomètre et trace
» WRC Rallye d’Espagne 2012 :Victoire de Sébastien Loeb et Daniel Elena
» F1 GP de Hongrie 2014 : Victoire Daniel Ricciardo
» Daniel Bederov; avatars.
» Michèle Landais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OHANA :: BOSTON :: downtown-