AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm grateful for having you as friend {ft. Winter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



> messages : 228
> points : 10
> avatar : Tom Hardy.
> crédits : ©Valkyries.
> pseudo : V.
> autres comptes : River
> âge : 40
♡ statut civil : La bague au doigt, la corde au cou. Le temps qui passe, l'amour qui décline. Mais le cœur qui revit. L'attirance pour une autre.
> études/métiers : Avocat, spécialisé dans les affaires pénales.
> adresse : Hyde Park, loft #110.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp:

MessageSujet: I'm grateful for having you as friend {ft. Winter Dim 4 Sep - 20:22


I'm grateful for having you as friend
Winter &Asher


Fin de journée. Enfin. Au lieu de rentrer directement chez moi, comme à l’accoutumée, je pris une toute autre direction – à pied, laissant ma voiture dans le parking du cabinet – et tout en marchant, j’écrivis un simple message à ma femme, par principe, de ne pas m’attendre et pour l’avertir que je sortais juste boire un verre avec une amie. Ce qui était le cas. Au bout d’environ cinq minutes, je me trouvais devant le dinner ou j’avais donné rendez-vous à Winter. Pour quelques explications. Je jetai mon mégot de cigarette dans le cendrier posé là à cet effet, et, une fois à l’intérieur, je choisis de m’asseoir à un endroit stratégique. A une table au fond de la salle, ou je pouvais avoir vue sur toute la pièce, sur qui entrait et qui sortait, et qui, en même temps, permettait d’être un endroit discret, loin des oreilles malveillantes. Je commandais une simple bière. Le whisky ou autre alcool fort, j’avais assez donné. Je passais donc mon tour pour cette soirée, et même si la dernière en date se passait toujours dans un brouillard confus, les mots de mon amie me revinrent en mémoire et elle avait tout à fait raison. J’avais une réputation à tenir, et autant se tenir à carreau quelques temps. La serveuse me ramena ma bière, tout en m’apportant le menu, que je mis de côté, sans le consulter. J’attendais l’arrivée de Winter avant de commander quoique ce soit. J’attendis encore une quinzaine de minutes avant qu’elle fasse son entrée, et dès qu’elle se fut installée en face de moi, j’hochais la tête, en guise de salutation. « Ne t’inquiète pas, je vais m’en tenir qu’à la bière ce soir. T’as soirée ne sera pas gâchée et tu n’aurais pas besoin de ramener une épave chez elle », dis-je, en souriant, pour éviter de directement se lancer dans des explications et des excuses. Qui, il faut bien le dire, n’était pas du tout mon genre.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohana.forumgratuit.ch/t154-asher-love-hate-heartbreak
avatar



> messages : 98
> points : 0
> avatar : jennifer morrison, la femme qui vend du rêve et qui est parfaite.
> crédits : tag, avatar.
> pseudo : enyo.
♡ statut civil : célibataire. Tu n'as pas réellement eu de petit ami depuis longtemps, juste des relations qui ne mène à rien alors au lieu de t'emmerder avec un mec, tu préfères passer ton temps au boulot, ça t'évite de trop penser.
> études/métiers : tu travailles en tant que flic. Le fait qu'on t'a fait du mal sert à vouloir pourrir les autres ordures qui sont dehors. Tu veux sauver les gens même si toi tu ne l'as pas été
> à savoir sur moi : tu fais le ménage trois fois par semaine +, tu as adopté un chien et un chat qui s'entende à merveille +, tu es allergique à la tomate, au basilic et au menteur +, tu adores cuisiner, tu pourrais y passer tes journées +, tu ne sors plus jamais sans ton arme de service, c'est devenu ta défense personnelle +, tu fais les courses que le soir, il y a moins de monde + avant que tu manges, tu jettes du sel au-dessus de ton épaule droite, il paraît que ça porte bonheur +, tu te lave toujours avant de descendre boire ton café, tu aimes être propre pour le petit-déjeuner +, tu fais sonner ton réveil vingt minutes avant, le temps d'émerger +, tu aimerais avoir des ailes alors ton film préféré est Peter Pan, lui au moins vole et ne grandit pas +, tu es accroc à ton cellulaire, il te quitterait pour rien au monde +, tu n'aimes pas les légumes, mais tu en manges quand même pour te forcer +, tu rêves d'être maman + tu fais craquer tout tes muscles avant de te coucher +, tu as des pantoufles licornes + tu prends toujours le même shampoing, depuis ton adolescence, tu n'as pas changé

MessageSujet: Re: I'm grateful for having you as friend {ft. Winter Mer 7 Sep - 14:56

Tu poses tes coudes sur ton bureau et tu frottes tes tympans, la situation dans laquelle tu étais, n'était pas de tout repos et pour cause, une femme venait de porter plainte contre son mari qui la battait. Le seul hic, c'est qu'elle n'avait aucune marque et revenait à chaque fois sur différents sujets, quelque chose qui est dur à classer même si tu ne la crois pas, tu la vois instable et désorientée, seulement, tu ne pouvais pas faire comme-ci de rien n'était donc tu laisses le dossier sur le côté, tu le traiteras demain quand tes neurones seront bien réveillés parce que là, tu en avais marre puis tu allais être en retard pour retrouver Asher, là aussi, c'était compliqué. Tu t'en voulais d'avoir était aussi faible, alors qu'en temps normal, jamais tu n'y aurais songé, tu ne sais pas ce qu'il ta prit et tu regrettes ton comportement, tu comptais bien lui dire, certes pas de suite, mais tu voulais remettre les choses aux clairs. « A demain ». Lâches-tu à tes collègues en les saluant de la main avant de quitter le commissariat et de monter dans ta voiture direction le bar où Asher t'attend sûrement déjà, tu n'est pas ponctuelle comme d'habitude.
Tu fais le tour du parking avant de trouver une place à environ quelques mètres du lieu, tu traverses avant de pénétrer à l'intérieur en cherchant Asher du regard, tu ne tardes pas à le trouver, installé dans un coin reculé. « Ne t’inquiète pas, je vais m’en tenir qu’à la bière ce soir. T’as soirée ne sera pas gâchée et tu n’aurais pas besoin de ramener une épave chez elle ». Tu te mets à rire en secouant la tête, bon il venait littéralement de te casser, mais rien à faire, tu passais outre. « T'en tenir à l'eau ou au soda, c'est bien aussi hein ». Tu lui lances un clin d'œil avant de te mettre face à lui, malgré ce qu'il s'était passé, tu n'es pas mal à l'aise. « Comment tu vas ? ». Lâches-tu en commandant un coca au serveur qui passait devant toi avant de porter ton attention sur Asher
Made by Neon Demon

_________________



when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohana.forumgratuit.ch/t202-winter-je-suis-l-etincelle-qui-met-le-feu-au-poudre-et-qui-va-t-exploser
avatar



> messages : 228
> points : 10
> avatar : Tom Hardy.
> crédits : ©Valkyries.
> pseudo : V.
> autres comptes : River
> âge : 40
♡ statut civil : La bague au doigt, la corde au cou. Le temps qui passe, l'amour qui décline. Mais le cœur qui revit. L'attirance pour une autre.
> études/métiers : Avocat, spécialisé dans les affaires pénales.
> adresse : Hyde Park, loft #110.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp:

MessageSujet: Re: I'm grateful for having you as friend {ft. Winter Sam 10 Sep - 21:54


I'm grateful for having you as friend
Winter &Asher


Pile à l’heure, réglée comme une horloge suisse, Winter fit son apparition dans le café que j’avais choisi. Elle se dirigea directement vers moi, m’ayant répété directement, comme si elle avait un radar dans la tête. Bon, il faut dire aussi que la pièce n’était pas très grande, et qu’à l’heure actuelle, il n’y avait que très peu de personnes présentes. « T’en tenir à l’eau ou au soda, c’est bien aussi hein ». Je lui souris, voyant très bien ou elle voulait en venir. J’haussais les épaules. « De l’eau ? Tu veux que je rouille ? », répondis-je en la taquinant, avant de poursuivre. « Bwah, une bière ne va pas me tuer non plus. Et malgré ce que tu as pu voir la dernière fois, je sais très bien me gérer ». Ce qui était, normalement, vrai. « Comment tu vas ? ». Je ne répondis pas de suite, posant ma main dans la barbe, réfléchissant. C’aurait été quelqu’un d’autre qui m’aurait posé cette question, j’aurais certainement menti, mais pas avec elle. Surtout que c’était moi qui lui avait demandé de venir ici, pour discuter, me mettre, en quelque sorte, à nu devant elle. Il était alors hors de question de mentir. Pas ce soir. « Pour être tout à fait franc, comme une merde ». Je bus une gorgée, comme un geste de protection, et je poursuivis rapidement, avant qu’elle ne puisse m’interrompre, sachant pertinemment qu’elle allait quand même revenir sur le sujet. Je pris une grande inspiration. « Je voulais tout d’abord m’excuser pour ce qu’il s’est passé l’autre soir. Enfin, tu sais … Je pense que tu as pu le voir, que je n’étais pas dans mon état normal … et je pourrais comprendre que le revirement de situation aurait pu te blesser, surtout après ce que tu as vécu. Je voulais juste que tu saches que je ne voulais aucunement profiter de toi, ni de la situation ». Je fis une pause. « Et que le problème ne venait pas de toi ». Autre gorgée de bière, regard lointain. Qu’est-ce que je détestais me montrer vulnérable.

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Asher Whittemore le Dim 25 Sep - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohana.forumgratuit.ch/t154-asher-love-hate-heartbreak
avatar



> messages : 98
> points : 0
> avatar : jennifer morrison, la femme qui vend du rêve et qui est parfaite.
> crédits : tag, avatar.
> pseudo : enyo.
♡ statut civil : célibataire. Tu n'as pas réellement eu de petit ami depuis longtemps, juste des relations qui ne mène à rien alors au lieu de t'emmerder avec un mec, tu préfères passer ton temps au boulot, ça t'évite de trop penser.
> études/métiers : tu travailles en tant que flic. Le fait qu'on t'a fait du mal sert à vouloir pourrir les autres ordures qui sont dehors. Tu veux sauver les gens même si toi tu ne l'as pas été
> à savoir sur moi : tu fais le ménage trois fois par semaine +, tu as adopté un chien et un chat qui s'entende à merveille +, tu es allergique à la tomate, au basilic et au menteur +, tu adores cuisiner, tu pourrais y passer tes journées +, tu ne sors plus jamais sans ton arme de service, c'est devenu ta défense personnelle +, tu fais les courses que le soir, il y a moins de monde + avant que tu manges, tu jettes du sel au-dessus de ton épaule droite, il paraît que ça porte bonheur +, tu te lave toujours avant de descendre boire ton café, tu aimes être propre pour le petit-déjeuner +, tu fais sonner ton réveil vingt minutes avant, le temps d'émerger +, tu aimerais avoir des ailes alors ton film préféré est Peter Pan, lui au moins vole et ne grandit pas +, tu es accroc à ton cellulaire, il te quitterait pour rien au monde +, tu n'aimes pas les légumes, mais tu en manges quand même pour te forcer +, tu rêves d'être maman + tu fais craquer tout tes muscles avant de te coucher +, tu as des pantoufles licornes + tu prends toujours le même shampoing, depuis ton adolescence, tu n'as pas changé

MessageSujet: Re: I'm grateful for having you as friend {ft. Winter Mar 20 Sep - 19:29

Asher, bien qu'il soit arrogant, c'était avant-tout ton ami et ce qui était bien avec toi est qu'il n'avait pas à faire semblant, tu n'allais pas le juger, ni même le réprimander, enfin un petit peu, mais pas beaucoup. « Pour être tout à fait franc, comme une merde ». Tu secoues ta mâchoire, au moins avec toi, il était honnête, c'était déjà ça. Tu remerciais le serveur qui venait te rapporter ta boisson et tu buvais systématiquement une gorgée, qu'est-ce que ça faisait du bien, tu mourrais de soif. « À cause de ce qui s'est passé où il y a autre chose ? ». Lâches-tu, tu ne voulais pas que ta relation amicale avec lui soit différente, tu étais passé à autre chose. « Je voulais tout d’abord m’excuser pour ce qu’il s’est passé l’autre soir. Enfin, tu sais … Je pense que tu as pu le voir, que je n’étais pas dans mon état normal… et je pourrais comprendre que le revirement de situation aurait pu te blesser, surtout après ce que tu as vécu. Je voulais juste que tu saches que je ne voulais aucunement profiter de toi, ni de la situation ». Tu souriais, il n'avait pas à s'excuser, vous étiez, tous les deux, fautifs, néanmoins, ça te faisait plaisir qu'il ne t'évitait pas, ça prouvait que vous reprendrez une relation purement amicale et rien que ça, t'était content. « C'est moi qui suit désolé .. Abuser d'un homme ivre, c'est presque désespérant, tu aurais même pu porter plainte pour viol non-consentant ». Ajoutes-tu en riant, tu le prenais à la rigolade, d'un pour détendre l'atmosphère et de deux, pour lui prouver que tu passais outre. « On a merdé tous les deux, on s'en est rendu compte et c'est tout. Pour moi, c'est de l'histoire ancienne, je ne veux juste pas qu'il y ait un malaise .. J'aime beaucoup notre relation amicale et je veux juste qu'elle redevienne-t-elle qu'elle l'était ». Lâches-tu en souriant. « Et que le problème ne venait pas de toi ». Tu le regardes l'air de dire " t'inquiète " alors pour enterrer ce petit bifurquage de parcours, tu pointais ton poing devant lui pour qu'il tape dessus à son tour, un vrai garçon manqué. « Tu sais, je vois que ne t'es pas très bien mentalement, tu veux m'en parler ? Tu me connais, je ne te jugerais pas ». Ajoutes-tu en insistant, tu ne voulais pas le forcer à te parler, mais disons qu'en savoir plus te permettrait de comprendre son état.
Made by Neon Demon

_________________



when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohana.forumgratuit.ch/t202-winter-je-suis-l-etincelle-qui-met-le-feu-au-poudre-et-qui-va-t-exploser
avatar



> messages : 228
> points : 10
> avatar : Tom Hardy.
> crédits : ©Valkyries.
> pseudo : V.
> autres comptes : River
> âge : 40
♡ statut civil : La bague au doigt, la corde au cou. Le temps qui passe, l'amour qui décline. Mais le cœur qui revit. L'attirance pour une autre.
> études/métiers : Avocat, spécialisé dans les affaires pénales.
> adresse : Hyde Park, loft #110.

> more about me
> adress book:
> to do list:
> disponibilité rp:

MessageSujet: Re: I'm grateful for having you as friend {ft. Winter Mar 4 Oct - 18:33


I'm grateful for having you as friend
Winter &Asher


« C’est moi qui suis désolée … Abuser d’un homme ivre, c’est presque désespérant, tu aurais même pu porter plainte pour viol non-consentant ». Sa remarque, malgré elle, réussit à me faire sourire, alors que le cœur n’y était pas. Voilà qu’elle arrivait faire de l’humeur avec un sujet sérieux. Et sensible, qui plus est. Voyant qu’elle n’avait pas terminé de dire ce qu’elle pensait, je gardais ma réponse dans un coin de ma tête, pour plus tard, et en attendant, je pris une gorgée de bière. Juste pour faire passer le temps.  « On a merdé tous les deux, on s’en est rendu compte et c’est tout. Pour moi, c’est de l’histoire ancienne, je ne veux juste pas qu’il y ait un malaise … J’aime beaucoup notre relation amicale et je veux juste qu’elle redevienne telle qu’elle l’était ». J’hochais la tête. Au moins, sur ce point, nous étions sur la même longueur d’ondes. Je pris une grande inspiration, posant ma main sur mon verre, avant de lui répondre. « Tout le problème est bien là justement. Je n’ai pas l’impression d’avoir merdé. Enfin si, profitant de l’occasion, mais … je sais qu’une partie de moi en avait envie. Plus qu’envie même ». J’haussais les épaules, ne sachant pas comment expliquer ce que j’avais réellement ressenti cette soirée-là. Effectivement, l’alcool avait peut-être aidé, mais le désir, lui, était déjà là. Mon état pitoyable avait juste fait avancer les choses, et il avait suffi que de quelques secondes pour que je me rende compte de ce que je faisais. J’avais laissé erré mes pensées vers une autre personne, et tout en moi s’était bloqué. Par la même occasion, je répondais à son autre question. Je ne savais pas comment elle avait bien pu faire, réussissant souvent à cacher mes émotions, mais elle avait vu que je n’allais pas très bien, et la connaissant, je savais que je ne pourrais pas balayer le sujet d’un simple revers de la main. « C’est que … je ne sais pas trop ou j’en suis actuellement. Avec ma femme. Je … c’est compliqué. Je ne m’en croyais pas capable, mais ces derniers temps, il m’arrive de … », les mots ne voulaient pas sortir, et pourtant il le fallait. Rien que pour moi. Pour me libérer de ce poids qui s’appuyait sur mes épaules. « J’ai été voir ailleurs Winter. Plusieurs fois même » Je rebus une nouvelle gorgée, comme si les mots allaient disparaître. Je pris mon visage entre mes mains, avant de poser mon regard dans le sien. « Je n’ai pas vraiment envie d’en parler ». Comme si cela suffirait à clore la conversation.

AVENGEDINCHAINS

_________________

people do whatever they feel: good or bad. they do it. love makes us do it. love is a stupid little thing. it makes us do stupid little things. we know this and still, we do it. we fall in love  — R.M. Drake.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohana.forumgratuit.ch/t154-asher-love-hate-heartbreak

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm grateful for having you as friend {ft. Winter

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm grateful for having you as friend {ft. Winter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hello darkness my old friend
» Debby + be my friend I am small
» "You think I'm like the others ? You think you know me, stupid King ? You're wrong. I hate you." - Emerald Winter.
» [Convention] Winter is Coming CON
» [PhotoShop - Facile] Bann' winter e_e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OHANA :: BOSTON :: downtown :: downtown-